La maison


Les albums / mardi, mars 27th, 2018

Auteurs / Illustrateurs : Roberto Innocenti , J. Patrick Lewis
Éditeur : Galimard Jeunesse
Parution : 2010
Pages : 64

Résumé

Sur le linteau de la porte, une date gravée : 1656. L’année de la construction. Une année de peste. La Maison est bâtie de pierre et de bois. Au fil du temps, ses fenêtres se sont mises à voir et son toît à entendre. Elle a vu des feuilles grandir, des arbres tomber, entendu des rires et le son du canon. Elle a connu bien des familles, des tempêtes, des marteaux et des scies, des deuils et enfin l’abandon. Puis un jour, à nouveau, des enfants se sont aventurés dans son ombre, à la recherche de champignons et de châtaignes et une vie nouvelle lui a été donnée à l’aube d’un âge moderne.
Vue de sa vieille colline, ceci est son histoire du XXe siècle.

Mon avis

Ici, il n’est pas question d’histoire de l’art… mais d’histoire. De cette histoire qui s’incarne dans les pierres. La Grande Histoire mélangé à la petite histoire des foyers. Notre vieille maison de pierres du pays en a vu des choses depuis sa fondation en 1656, des bonheurs, des tragédies, des guerres, des naissances et des morts. A demi-mot, les textes dessinent l’histoire et les illustrations (d)écrivent les vies humaines.

Ils savaient la tâche impossible de raconter des siècles d’histoire et très humblement, les auteurs ne s’attachent qu’au seul XXème siècle, mais il y en a déjà des choses à dire sur ce siècle ! Même dans ce coin reculé de la campagne.

Ainsi, les saisons passent, la maison se rempli de vie et se vide dans un ballet incessant, son architecture change au fur à mesure des besoins de son époque, le confort s’installe, la façade change… en même temps que les mœurs.

Il y a les pages qui racontent la guerre, la fuite, le maquis, les réfugiés, le désespoir, il y a l’oubli, la redécouverte des années 60 et les Peace and Love des années 70, le confort des années 80… Tout cela est raconté avec brio, par la plume mais aussi et surtout par le dessin si détaillé d’Innocenti.

Ce livre est merveilleux et émouvant… Et parvient à tracer un fil de vie entre toutes ces familles qui se sont succédé dans les murs de cette maison. Une petite merveille… !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.