La ville abandonnée


Les albums / jeudi, décembre 19th, 2013

Autrefois, une poignée d’hommes, bûcherons, pêcheurs, artisans, édifièrent une cité à la lisière de la mer. Au bord de ses rives pavées vinrent s’amarrer des navires, voiles éteintes, à bout de souffle. Balançant l’ancre, à mi-voyage, des marins avaient choisi femme. Dans les ruelles serpentines, à présent, des enfants jouaient… Des quatre coins de la province, on venait acheter les soies, les bijoux, les cuirs, les dentelles, les métaux et les verreries de cette ville florissante gouvernée par un roi guerrier que l’on surnommait  » Main-de-Fer « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *