Posted by on Jan 14, 2016 in Bavarder - La Grand Place | 0 comments

On dit que l’on peut offrir ses vœux jusqu’au 15 janvier, je suis donc toujours dans les temps, ouf ! 

Ainsi je vous offre tous mes meilleurs vœux pour cette année 2016 et surtout, SURTOUT, la santé, et en ce début d’année où le cancer nous a enlevé plusieurs grands artistes, cela ne saurait être plus vrai.

Et pour reprendre les belles paroles d’un autre artiste trop tôt disparu, Jacques Brel en 1968 :

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

Cette année, j’aimerai retrouver le plaisir d’écrire et de partager, je crois que je me suis enfermée dans l’idée que je ne pouvais poster ici que des analyses très abouties, longues et pointues, que je n’ai pas beaucoup le loisir de réaliser à l’heure actuelle. Ce qui fait que je laisse beaucoup de choses de coté,… Cela m’attriste. Mais je vais essayer de passer outre, cela, et le fait d’avoir parfois l’impression de parler toute seule 😉

Encore bonne année à tous et à toutes !

A bientôt, mes petits fantômes.

Rendez-vous sur Hellocoton !