Posted by on Mai 13, 2012 in , | 0 comments

Le vent sifflait dans les branches, ... ce n'était qu'une étendue sans limite, un lieu où l'on pouvait encore deviner une ancienne forêt dont il ne restait que ça et là des lambeaux blancs et évanescent. A l'horizon, se dressaient, encore majestueuses, les ruines d'une bâtisse colossale de marbre blanc.

Ces fenêtres fantomatiques dressées aux quatre vents. Ça et là des colonnes brisés marquaient les lieux et racontaient leur histoire.

Ici le temps n'existait plus, car il y a bien longtemps, il s'était arrêté. Un lieu perdu entre les mondes. Des chants anciens résonnaient encore dans l'air et les couloirs du vaisseau de pierre. 

Un endroit tout à la fois serein, et effrayant. En ces lieux se trouvaient un peu du passé d'Oldwishes, bien avant la création du royaume... Là où les ombres du passés se glissaient entre les pierres, peurs et souvenirs d'une histoire ancienne.

Ania Ivreski, mieux connue sous le nom d'Ennaria dans mon histoire est un des personnages centraux des Dits d'Oldwishes, elle est au commencement et à la fin de toute chose. Elle est en quelques sortes mon incarnation imaginaire plus qu'aucune autre. Au début elle n'était qu'un rôle mineur parmi d'autres, et pourtant au fur et à mesure que j'ai écrit, elle s'est imposée, s'est transformée au point de devenir l’héroïne principale. 

Je l'ai déjà mainte fois représentée, dans Oldwishes ou His Destiny.  Contemplative et mélancolique au coté de son compagnon d'infortune, Nuruhuine. Mais c'est la toute première fois que je la dévoile en tant que guerrière et assassin émérite... 

 

Dans cette illustration, on trouve plusieurs symboles récurent de l'univers d'Oldwishes 🙂 

Peut-être saurez-vous les trouver !

 

J'espère que cette Ennaria vous plaira...

 

Disponible sur Deviant Art 

 

Féeriquement,

Nainië

Rendez-vous sur Hellocoton !