Reflets d’Oldwishes

Images d’un royaume perdu…

Les initiales du royaume : O.W. ornent le couvercle clôt.
Il y a de nombreux récits enfermés dans cet écritoire de bois de rose serti de vermeille et d’or.   La dame les a abandonné, orphelins, dans la tour sans vie. Elle a laissé ces histoires voler de ci et de là dans la grande bibliothèque d’Ygora. Les plus téméraires se sont sauvées par quelques ouvertures et ont parcouru le monde. Elles se sont gorgées de soleil et de musiques avant de revenir parées de leurs plus beaux atours. Ces histoires sont quelques unes d’entre-elles.

Nainië

Faiseuse d’image

Cela fait dix ans que je réalise des images, des reflets de mon autre monde, Ygora et Oldwishes. En premier lieu, c’était pour donner vie à mes univers. Ensuite j’ai débuté des études d’infographie avant de bifurquer pour de bon vers l’histoire de l’art. Depuis quelques temps, j’ai de nouveau eu envie de jouer dans les branches de mon arbre et peu à peu des nouveaux reflets se sont dessinés sur les pavés d’Oldwishes. 

Je suis une « faiseuse d’image », c’est le terme qui me convient le mieux et qui m’avait été donné il y a longtemps lors d’une belle rencontre avec monsieur Pierre Dubois.

Faiseuse d’images car je ne suis pas une illustratrice, ni une graphiste, je ne suis en aucun cas professionnelle dans ce milieu et je ne prétend pas l’être. Je suis souhaite seulement exprimer les différentes facettes de mon monde et transmettre cela aux autres par les différents moyens en ma possession.

 Ces images sont réalisées sous photoshop à l’aide d’une tablette graphique. J’utilise une méthode hybride qui s’apparente à la photomanipulation avec une dose d’airbrushing, bien plus que de la simple retouche photo des yeux ou des cheveux, je transforme. Je souhaite la plupart du temps donner une nouvelle existence aux photographies, créer des êtres qui n’existent que dans mon imagination même si je dois procéder comme Victor Frankenstein, en créant une nouvelle créature à partir de morceaux épars. C’est un challenge pour moi d’arriver d’ailleurs à ce que les photos originales soient tellement lointaines qu’on les reconnaisse difficilement. C’est le cas aussi bien pour les personnages que pour les décors. Une fois les différents éléments réalisés, je les assemble et je termine par le traitement de la couleur et de la lumière.

Si vous souhaitez de plus amples informations, vous pouvez me contacter directement par le site ou vous rendre sur ma page DeviantArt.

 

Reflets d’Oldwishes

 

 

D’autres illustrations sont disponibles sur DeviantART

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Reflets d’Oldwishes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *