Les albums

La petite fille qui inventait des histoires

de Pamela Zagarenski

Ce dimanche, j’avais envie de vous parler de ce joli album dont le propos est la puissance de l’imagination et la difficulté d’apprivoiser celle-ci.

“Chère petite fille, ne sois pas déçue.
Tu peux imaginer des phrases.
Tu peux inventer des histoires.
Commence par quelques mots,
et à partir d’eux, rêve, invente.
Souviens-toi : le début, le milieu et la fin des histoires que tu inventes
peuvent toujours êtres imaginés différemment.
Il n’y a jamais de règles, l’imagination n’est jamais vraie ou fausse, il faut juste imaginer”

 

Histoire

Le livre raconte donc l’histoire d’une fillette qui découvre pour la première fois un magnifique livre d’histoire… Le problème qu’elle rencontre est qu’il n’y a aucun texte. Que des images énigmatiques. D’abord désemparée, elle referme le livre. Jusqu’à ce qu’un étrange renard lui murmure qu’il faut voir les choses autrement et qu’elle doit inventer ce qu’elle souhaite… Et que plus elle entraînera, plus elle y arrivera.

Mon avis

C’’est un livre ravissant, mais qui passe peut-être un tout petit peu à coté de son objectif. Chaque double page illustre bien des histoires inventées qui sont des sortes de petites capsules un peu sans queue ni tête. Mais peut-être est-ce pour coller à l’imaginaire en progression de la petite fille ? Après tout, ma fille invente des histoires qui ne sont pas particulièrement censées. Hormis cela, j’aime beaucoup l’ouvrage et son propos. Il fait partie d’une série d’ouvrages qui met l’imaginaire au centre de l’histoire, comme “Fais marcher ton imagination” ou “Imagine”. Des albums que j’adore. En tout cas, esthétiquement parlant, c’est une réussite ! (et puis il y a un renard !)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *