Les albums

L’Heure Bleue

L’Heure Bleue Je souhaiterai vous parler aujourd’hui d’un de mes albums préférés d’entre-tous : L’heure Bleue de Massimo Scotti et Antonio Marinoni parut aux Editions Naïve en 2009. Tony Tanner, un représentant en philatélie, va voir sa vie transformée par la découverte d’un livre ancien abandonné sur le banc d’une gare.  Esthétiquement parlant, cet album… En lire plus L’Heure Bleue

Princesses oubliées ou inconnues

Analyse détaillée de l’album « Princesses oubliées ou inconnues »

Cette analyse, longtemps en accès par mot de passe, est à présent libre d’accès – vu mes temps de réponse malheureusement un peu long, je préfère permettre son utilisation à tous, professeurs et étudiants qui me contactaient auparavant.  Je vous remercie d’avance de respecter mon travail et de ne pas le republier à votre nom.… En lire plus Analyse détaillée de l’album « Princesses oubliées ou inconnues »

Princesses oubliées ou inconnues

Le double lectorat dans « Princesses oubliées ou inconnues »

Parmi toutes les notions propres au double lectorat, certaines sont particulièrement représentées dans cet album. Les jeux de langage et bien sûr les références intertextuelles. Le carnavalesque est également présent. La compréhension des jeux de langage ainsi que la découverte des références intertextuelles dépendent en grande partie des acquisitions socio-culturelles du lecteur, il n’y a donc… En lire plus Le double lectorat dans « Princesses oubliées ou inconnues »

Princesses oubliées ou inconnues

L’album « Princesses oublies ou inconnues » : de la création à la réception

  L’histoire d’une création  ———-En 2003 Philippe Lechermeier, en quête d’un éditeur, envoie par la poste un manuscrit aux éditions Gautier-Languereau. L’éditeur séduit par l’inventivité du scénario, propose dès 2003 à Rebecca Dautremer d’illustrer le recueil, mais celle-ci refuse, peu inspirée par la thématique et craignant un livre « rose-bonbon ». Il faut toute la persuasion de… En lire plus L’album « Princesses oublies ou inconnues » : de la création à la réception